Le monde
enchanté
de l'eau embouteillée

Le côté obscur de la bouteille

La perception d’un environnement dégradé pousse à la consommation d’eau en bouteille, dont la production nuira plus encore à l’état de notre environnement.

La vie urbaine nous coupe de ce qui nous entoure, et avec le sentiment de surpuissance qui le caractérise, l’être humain a énormément de mal à se projeter, concrètement, dans son environnement. Pourtant, sa santé dépend directement de la qualité de celui-ci. Et boire de l'eau en bouteille, loin de régler le problème, ne fait qu'aggraver la situation…
Plus de 70 %
des bouteilles

d’eau produites dans le monde sont en plastique, généralement en polyéthylène téréphtalate (PET), un dérivé du pétrole brut.

infographie - production de plastique pour les bouteilles, à l'échelle mondiale et par an, et quantité de pétrole nécessaire à celle-ci

Si l'eau est un symbole majeur de l'imaginaire collectif,
elle reste un aliment, élément principal de l'environnement intérieur et extérieur de l'homme :
l’équilibre hydrique d’un corps vivant est une gestion constante d’apport et de rejet d’eau.
Mais cette connaissance, semble-t-il, n’est valorisée que dans les campagnes publicitaires des marchands d’eau en bouteille…


Absolument toutes les pollutions produites,
des produits phytosanitaires au nucléaire, en passant par le polyéthylène téréphtalate et les bouteilles en plastiques jetées, finissent dans l'eau.
Au cours de son cycle, l'eau traverse aussi bien l'atmosphère que la terre et les cours d'eau qui la parcourent. Elle régénère l'ensemble de l'écosystème terrestre comme elle le nettoie, charriant avec elle tous nos abus…

Un
monde
limité




infographie - réserves d'eau dans le monde et proportion d'eau douce disponible

On estime
ainsi que le processus de production de l’eau en bouteille consomme deux fois le volume d’eau embouteillée ; autrement dit, pour chaque litre d’eau en bouteille produit, on consomme 3 litres d’eau.

infographie - pour produire un litre d'eau en bouteille, il faut 3 L d'eau et 1/4 L de pétrole

L’écobilan est une méthode pour déterminer l’impact environnemental d’un produit durant son cycle de vie, de l’extraction des matières premières à l’élimination du produit, en passant par toutes les étapes de production, d’utilisation, selon le principe dit « du berceau
au tombeau ».

infographie - production d'une tonne de PET = 3 tonnes de CO2


infographie - en 2006, l'embouteillage a généré 2.5 tonnes de CO2 à lui seul



encart analogie énergétique eau du robinet / eau en bouteille

25 % de l’eau en bouteille de la planète n’est pas consommée dans son pays
de production.

En France, l’eau en bouteille parcourt en moyenne 300 kilomètres avant d’arriver dans notre verre.

Rareté
de l'eau
=
qualité ?




Les 5,8 milliards
de bouteilles d’eau utilisées en France

en 2006 ont généré 252 000 tonnes d’emballage, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

infographie - 4 bouteilles sur 5 sont jetées dans la nature

Le Grenelle
de l’Environnement

a fixé un objectif de réduction des déchets de 25 kilogrammes par an par habitant d’ici à 2014, le texte donnait comme piste le fait de boire de l’eau du robinet en lieu et place de l’eau en bouteille :
ce simple geste permettrait à lui seul d’atteindre 40 %
de cet objectif.

infographie - une bouteille enfouie met 500 à 1000 ans à se dégrader ; on estime que 60 millions de bouteilles ont été enfouies aux Etats-Unis en 2007