Home » De la côte à l’Anjou : impressions de mon circuit voyage Pays de la Loire

De la côte à l’Anjou : impressions de mon circuit voyage Pays de la Loire

Ah, la douce Loire, ses châteaux, son vin et ses paysages aussi variés qu’un plat de tapas! Aujourd’hui, je partage avec vous mes dernières péripéties dans cette magnifique région de France. Sanglez vos ceintures et préparez vos papilles, c’est parti pour une aventure inoubliable depuis la côte Atlantique jusqu’aux douceurs de l’Anjou.

Quand l’Atlantique nous fait des clins d’œil

Commençons par la partie côtière de notre voyage. L’océan, cet ami qui vous veut du bien, à moins que vous ne décidiez de tester la température de l’eau en plein novembre! Mes pieds s’en souviennent encore… Mais brrr, passons à des impressions plus chaleureuses! La Baule, qu’on compare souvent à la Côte d’Azur, sans la foule (et les prix!) de Saint-Tropez. Longues plages de sable fin, et promenades interminables, cette ville balnéaire a été le point de départ idéal de mon épopée ligérienne.

Non loin de là, Nantes, la capitale historique de la Bretagne (ne vous y trompez pas, c’est bien Pays de la Loire maintenant!), où un éléphant mécanique géant se balade dans les chantiers navals. Un conseil, prenez le temps de visiter les Machines de l’île et laissez s’éveiller en vous cet enfant, toujours émerveillé.

Sur la route des Châteaux

Après l’embrun salé, place à l’évasion féodale. Imaginez-vous seigneur ou seigneure pour une journée en explorant les Châteaux de la Loire! À chaque détour d’une route sinueuse, un pan de l’histoire de France se dresse fièrement. Pour ma part, j’ai passé des heures à divaguer dans les jardins de Chambord, à m’imaginer chevaucher en armure. Résultat: j’ai fini par m’acheter une épée en plastique dans la boutique souvenir… Question de rester dans le thème!

Lire la suite  Caraïbes, cigares et plages de sable : circuit voyage République Dominicaine

Le Château d’Azay-le-Rideau, quant à lui, m’a charmé par sa grâce posée sur l’eau, tel un nénuphar de pierre. Et comment ne pas évoquer Villandry? Ses jardins sont si méticuleusement arrangés qu’on se demande si les jardiniers utilisent des équerres et des compas pour tailler les buissons.

Gastronomie et douceur de vivre en Anjou

En Anjou, la douceur n’est pas seulement dans les paysages, elle se retrouve aussi dans les assiettes. Entre foie gras, rillauds d’Anjou et Cointreau, je me suis fait un devoir de goûter à tout – question de vous en parler en connaissance de cause, bien sûr. Et le vin! Ah! Ce nectar des dieux qui coule à flots (mais avec modération) dans les nombreux vignobles du coin. Un Saumur Champigny pendant que l’on admire la Loire, c’est presque poétique.

Si vous êtes sucré plus que salé, rassurez-vous, les spécialités comme les Caramandes et les Quernons d’ardoise sauront frapper directement en plein cœur de votre palais gourmand. Un petit conseil d’ami, ne vous fiez pas à la taille de ces douceurs, elles ont le don de remplir les estomacs bien plus vite qu’on ne le croit!

Terre d’histoire et de culture

Angers, avec son château et la tenture de l’Apocalypse, m’a révélé l’importance de la région dans l’histoire de France. L’Anjou est un livre ouvert avec ses abbayes comme Fontevraud, où repose Richard Cœur de Lion, et ses nombreux musées. Mais ne vous inquiétez pas, ce cours d’histoire ne vous endormira pas, juré, surtout si vous avez visité quelques caves juste avant!

Lire la suite  Exploration unique : circuit voyage en Albanie

Au fil de l’eau, le long de la sinueuse Loire

En parlant d’eau, une balade en gabare (ces anciennes barques de transport fluvial) est incontournable. On découvre la faune et la flore, on respire, on ralentit le rythme. J’ai même failli m’endormir sous le chant des oiseaux, n’était-ce le plouf d’un poisson taquin qui semblait rire de mon bonnet trop serré (croyez-moi, même en été, il a toute sa place).

Bref, mon circuit en Pays de la Loire a été un festival de sensations, d’émerveillement et de plaisirs gastronomiques. Du rire aux papilles, des découvertes culturelles aux rencontres inattendues, cette région a tenu toutes ses promesses.

Alors, si l’envie de parcourir la Loire vous prend, n’oubliez pas votre appareil photo, votre estomac et un bon sens de l’humour, parce que là-bas, même les statues dans les châteaux semblent vous faire un clin d’œil malicieux. Bonne route et, surtout, bon voyage!

Jeff

Revenir en haut de page